🍎

Chez maman Kim - Devlog

안녕 world.

Le weekend derniers, j'ai publié une de mes réalisions à l'occasion de la #JamChezMoi proposé par @MissMyu_ qui n'est pas encore terminé puisqu'elle est sensé se terminer après le confinement.

Chez maman kim disponible ici gratuitement!

Il est temps que je fasse un petit compte rendu de mon expérience.

Bon tout d'abord, même si je ne suis pas un expert, j'adore les jeux textuel, à gameplay augmenté (plus qu'un simple choix narratif). Où l'on explore, ou l'on interagit.

Il y as les classiques un peu étrange:

  • A dark room de Double speak games ( mon best ) en 2014
  • Candy box! par Aniwey en 2013 ( le 1 n'est plus accessible → Candy box 2 )
  • Click, par Moniker

et il y a d'autres classiques plus classiques:

  • Zork I: The Great Underground Empire, publié par Infocom en 1980
  • Colossal Cave Adventure de William Crowther en 1975

J'ai trouvé un très bon thread reddit sur le sujet, avec plein de jeux chelou dans le genre.

On avait dédié un petit article au Pang Pang Club avec Théo Geodert sur les Idl games, plus que les jeux browsers textuels, c'est toujours intéressant de ce le re-lire.

Je me suis un peu plus planché sur le cas "A dark room", best seller à ça sortie IOS avec un article interessant.

A Dark Room: The Best-Selling Game That No One Can Explain
Townsend says,“I originally wrote A Dark Room to tell its story entirely through environmental cues—no exposition, no dialogue, nothing.”
“Environmental storytelling works well for games because it gives the player the feeling that they are constructing the narrative, even if they’re only discovering it,” Townsend says. “It works particularly well for ‘idle games’ due to their expanding nature. Instead of handing out a bit of exposition as a reward for progress, simply expanding the scope of the world gives players access to new pieces to fit into their narrative puzzle.”

Bref les jeux textuelles à mécanique continue d'intéresser, comme quoi les graphismes ultra-réalistes ne sont pas toujours nécessaire. Un gameplay peu se passer de représentation graphiques tout en étant une simulation.

Bref, Maman Kim!

Tout d'abord ce jeu, c'était pour moi l'occasion de pouvoir participer à une jam avec les copains du Pang Pang Club et de réaliser quelque chose de plus narratif et écris qu'à mon habitude.

Le breif de départ était simple.

🍎

Et si on raconté quand on a rangé chez maman. C'était marrant non ?

Et puisque je suis loin (en Corée du Sud) et que je ne vis pas un confinement à la Française. J'ai plus l'envie de partager ma vie d'ici que de parler du confinement, #jamChezMoi. Je vais parler à partir d'ici comme si vous aviez joué au jeu, donc ! SPOIL ! 😅

Il faut savoir que l'appartement de 15m2 dans lequel se passe cette tranche de vie, j'y ai passé quelque temps. Car louer un appartement en Corée, c'est compliqué. Ils s'ont un système de caution qui s'avère être très chère. Pour un 15-20m2 à Séoul, il faut compter, en général, une caution entre 4 000 et 6 000 euros. Plus la caution est grosse et plus le loyer est bas. Ça peut aller jusqu'à un loyer null, 전세.

Vivre dans un 15m2 dans une famille populaire est un bon moyen de rencontrer de manière frontale la culture Coréenne.

De plus, l'idée était de vous partager une expérience que j'aime particulièrement, fouiner dans les affaires des autres. La question était de trouver comment.

J'ai créé ces 4 composant.

  • les lieux, qui possèdent un inventaire, un nom et une description ( liste YML )
  • les objets (qui peuvent être des lieux) avec eu aussi un nom et une description ( longue liste YML )
  • nos mains, qui sont un inventaire
  • la discussion

Ils peuvent interagir entre eux, dans tous les sens, déclencher des événements (ajout d'objet, déclencher des discours, ouvrir des portes etc ).

Le point technique.

J'ai fabriqué ce jeu avec des technos web.

1- Le web devient le medium que je maitrise le mieu.

2- Ce jeu est en réalité une d'interface. Bizarrement, rien de pire que les interfaces dans les moteurs de jeux comme Unity3d.

Le projet est sur repo open ici... https://github.com/RobinMoretti/mamanKim

J'ai deux entités distinctes. Vuejs ( Framework javascript que j'addddooooorrrre ), l'entité parente globale pour la gestion de la navigation, l'interaction et l'inventaire. Puis, enfant de Vuejs via un iframe, Twee (twine sans interface graphique), pour gérer les discussions, qui n'est pas suffisant en soit pour produire plus qu'une fiction interactive.

image

Si certain y montrent de l'intêret, ce serais peut être cool que je produise un boilerplate de mon système VueJs + Twee que j'ai réalisé....

En tout cas les deux communiquent parfaitement.

Pour l'écriture, j'aime les discussions du quotidien sans forcément de fond ou de direction particulièrement.

Dans le genre, j'adore les premiers film de Kevin Smith comme Clerks ou un de mes films préféré Les quatres saisons d'Espigoule réalisé part Christian Philibert. On pourrait en citer énormément d'autres dans le style, avec probablement des plus important dans la culture du cinéma. Sans prétention se sont deux films qui m'ont particulièrement touchés.

J'ai rencontré beaucoup de soucis "design" qui une fois résolut, deviennent totalement invisibles. Un des plus gênant était le fait que les joueurs était trop concentré sur l'inventaire. L'espace dédié à la discussion devenait invisible. Un simple flash du background a résolu le problème. Même chose pour le vestibule, la pièce est bloqué encombré avec un espace limite (active/désactive l'accès aux pièces suivantes). Le fond de couleur gris identique entre l'espace limite de l'inventaire et celui des bouton ont suffis à faire le lien. L'aspect de la sourit également à beaucoup fluidifié la compréhension de la navigation. Ce ne sont pas des solutions très élégantes, mais dans un contexte de jeu confiture, ça a fait le job.

image
image

Il n'y a pas du tout autant d'objets et d'espace que j'espérais. Il faudrait traduire le jeu en anglais. Peut-être, penser une version mobile....

Il y a plein d'amélioration possible, même si je suis pleins de doutes et d'incertitudes concernant ce jeu, je suis content du résultat.

Si le jeu vous a plu et que la culture à travers ces petits objets qui rentrent dans d'autres vous intéresse, voila une ouverture anthropologique sur le sujet (merci Chloé Desmoineaux).

Over, tschüss, je vous love 💕.

Robin Moretti © 2020-Nov 19, 2021